Glyphosate Facts

Transparency on safety aspects and use of glyphosate-containing herbicides in Europe

Menu
Search

Une nouvelle étude sur la toxicité des pesticides manque de crédibilité scientifique

© iStockphoto.com/ Robertmandel

Une étude récente intitulée « Major pesticides are more toxic to human cells than their declared active principles (Une grande partie des pesticides sont plus toxiques sur les cellules humaines que leurs principes actifs déclarés) », conduite par Gilles-Eric Séralini et une équipe de chercheurs français, affirme démontrer que les coformulants présents dans les pesticides augmentent la toxicité des produits de protection des plantes pour les humains.

Toutefois, la conception de l'étude ainsi que le modèle et les méthodes de test employés par les chercheurs ont été fortement critiqués pour leur manquement au respect de toutes les normes fondamentales de la recherche scientifique. Ce manquement a été mis en évidence dans une déclaration de l’Association européenne pour la protection des cultures (ECPA) que l'on peut consulter en cliquant ici.

Par ailleurs, la Commission européenne est arrivée à une conclusion similaire et ne perçoit pas la nécessité d'une « intervention d'urgence », comme l'a déclaré un porte-parole de la DG Santé et consommateurs. Un rapport médiatique présentant la réponse de la Commission européenne à cette étude peut être consulté ici.

Voir aussi:

LeMonde.fr Blogs: Une nouvelle science obscure : le Séranilisme !

 

Last update: 20 February 2014