Glyphosate Facts

Transparency on safety aspects and use of glyphosate-containing herbicides in Europe

Menu
Search

Rapport sur les perturbateurs endocriniens dans l’eau : Générations futures en totale contradiction avec l’ANSES et le Ministère de la Santé

L’association anti-pesticides Générations Futures a publié un rapport concernant « les pesticides perturbateurs endocriniens dans l’eau », dans lequel est mentionné la substance active glyphosate.

Cette mention entre en totale contradiction avec les conclusions récentes des experts et scientifiques du Ministère de la Santé et de l’ANSES.

En février 2016, l’ANSES a confirmé explicitement dans un avis relatif au glyphosate « qu’il est peu probable que la substance active ait un effet potentiel sur la perturbation endocrinienne ».

En décembre 2016, le Ministère de la Santé a publié un bilan de la qualité de l’eau au robinet qui indique, concernant le glyphosate, que  99,99 % des Unités de Distribution de l’eau du robinet ont fourni au consommateur tout au long de l’année une eau parfaitement conforme aux limites de qualité réglementaires (0,1 µg/L). Cette étude est par ailleurs dans la droite ligne des différents bilans réalisés chaque année par le Ministère montrant que le glyphosate n’a aucun impact sur la qualité de l’eau potable distribuée en France.

Outre le fait de discréditer l’expertise des autorités scientifiques de notre pays, Générations Futures alimente une peur injustifiée chez le consommateur, qui ne dispose ni du recul ni du temps nécessaire pour apprécier le sérieux de telles allégations.

Pour en savoir plus :

 

Last update: 16 January 2017